SORM

Quelques fois, j’ai des spasmes. Je cherchais l’origine de l’expression “œil de Moscou” persuadé qu’elle devait avoir un historique croustillant. Mais cette recherche littéraire n’a pas aboutie rapidement et a même franchement dévié-vous savez les hasards des recherches- vers SORM et puis SORM2, quelque chose de bien binary oriented.

Réaction installation cam urbaines

SORM2 (Sistema Operativno-Rozysknykh Meropriyatii, or System for Operational-Investigative Activities) est un Echelon Russe. Est-ce que ces outils sont monnaie courante dans tous les états ? Evidemment, tous les pays qui ont ces outils ne le disent pas, pour des raisons triviales. En Suisse l’outil s’appelle Onyx. Un rapport de la délégation de gestion des chambres fédérales de 2003 sur le système Onyx précise:

“…Rare sont en effet les états qui disposent de systèmes stratégiques permettant l’interception à large échelle de communications militaires, diplomatiques, commerciales ou privées. Selon certaines sources, une trentaine d’Etats posséderaient une capacité d’interception importante. […] Aucune donnée précise n’existe en la matière; souvent on en est réduit à des conjectures…” p.8 du rapport

En Suisse, la loi n’autorise pas l’écoute des communications privées intra-territoire Suisse, ceci suite au scandale des fiches dans les années nonante. En Russie, le set de régulation appelé SORM2 ne s’en cache pas et le fait. En fait, SORM2 est un outil d’interception de toutes les communications internet. Onyx est apparemment plus tourné sur l’écoute des communications internationales-Suisse. En Russie, tous les ISP doivent –leur licence en dépend- installer une boîte noire – à leur frais, de 10 à 30K USD !!- et les ISP sont notifiées lorsque des écoutes ont lieu via le mouchard, mais le consommateur ne sait rien. Apparemment, ce système SORM2 fait partie d’un système d’écoute plus large qui verrait des antennes à Cuba et au Vietnam. Ces antennes avec celles installées sur le territoire russe permettraient à la Russie d’avoir une couverture globale. Rien d’étonnant.

Surveillance massive

Intéressant encore ces statistiques mentionnées dans le rapport cité plus haut:

  • La NSA (4 milliards de dollars de budget !) intercepterait 1’000’000 de communications par demi-heure. 6’500 seraient retenues par sondage, 1000 correspondraient aux critères prédéfinis, 10 seraient choisi par les analystes et un seul rapport serait produit. On a donc un ratio de 1 sur un million. (0.0001% !)
  • Le BND, outil allemand: Sur les 10 millions de communications internationales journalières, 8% transitent par satellite. Moins de 10% sont filtrées par un appareil de recherche, 700 représenteraient une information pertinente pour la sécurité du pays, et 15 pourraient faire l’objet de recherches approfondies. Le ratio est donc de 15 pour 1 million.(0.00015% !)

On peut raisonnablement penser que le volume de donnée planétaire augmente, que les différents modèles d’écoute élèvent leurs capacités de traitement, mais si on reste de l’ordre des pourcentages ci-dessus, certains pensent que cela reste assez marginal. Bien évidemment, très difficile de trouver des exemples où ces différents systèmes ont été la clé pour résoudre des affaires importantes et surtout impossible de savoir quel type exacte de données sont vérifiées, quand à savoir combien de temps les informations sont conservées, le flou est fort bien entretenu !

Echelon - Antenne

 Bref, mais tout cela n’explique pas l’origine de l’expression “Œil de Moscou”…

One thought on “SORM

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.